Bertrand Betsch

In den Neunziger Jahren war Lithium das Label für Neo-Chanson und avantgardistische Popmusik. Eine feine Adresse, die viele Entdeckungen hervorbrachte. Betrand Betsch gehörte neben Dominique A, Françoiz Breut, Jérôme Minière und Diabologum zum Besten des Labelprogramms. "Pas de Bras, Pas de Chocolat" heißt nicht nur sein aktuelles Album (jetzt bei Labels/EMI) sondern auch sein größter Single-Erfolg bisher. Betsch kreuzt hier einen treibenden Beat mit komischer Poesie, Indie-Gitarren mit seiner warmen Stimme. Den Rest erledigt der euphorische Refrain.

Lithium était au cours des années 90 le label français de néochanson et pop avant-gardiste. Une adresse très prisée, qui fut à l’origine de nombreuses découvertes. Betsch, aux côtés de Dominique A, Françoiz Breut, Jérôme Minière et Diabologum, appartenait aux fers de lance du label. „Pas de Bras, Pas de Chocolat“ est non seulement le nom de son album actuel (sortie Labels/EMI), mais aussi son titre le plus connu jusqu’ à aujourd’hui. Betsch mêle un beat vif à une poésie étrange, des guitares au son indé avec sa voix chaude, le tout parachevé par un refrain euphorique.

Back in the 90s, Lithium was the address for new chanson and avant-garde pop. A great label that produced plenty of new talent. Alongside acts like Dominique A, Françoiz Breut, Jérôme Minière and Diabologum, Betrand Betsch was among Lithium's best acts. His current album is called "Pas de Bras, Pas de Chocolat" (now at Labels/EMI), the eponymous single is his greatest chart success to date. Here Betsch lays comic poetry, indie-guitars and his warm voice over a pumping beat, the euphoric chorus binding it all together nicely.